La cure de raisin

La cure de raisin

L’automne approche, cette saison de transition est idéale pour alléger l’organisme de ses toxines et booster son corps et ses défenses naturelles. Et ça tombe bien, c’est l’époque de la plus célèbre cure de détox de l’année : la cure de raisin.

La cure de raisin c’est quoi ?

C’est une monodiète, c’est à dire une diète qui consiste à se nourrir exclusivement de raisin. Elle s’étale sur 3 à 5 jours, plus pour les initiés. Alléger ainsi ses repas sur une période courte, apporte des bienfaits incomparables. Et pour cause :

La digestion d’un seul élément est beaucoup plus rapide

  • cela permet de mettre au repos le tube digestif
  • induit la régénération du tube digestif et des facultés digestives.

La digestion simple et rapide permet d’économiser de l’énergie

  • l’énergie ainsi économisée est redirigée vers l’ouverture des émonctoirs, l’organisme se détoxifie.
  • Elle permet également de privilégier les défenses immunitaires.

 

Afficher l'image d'origine

 

Pourquoi le raisin ?

Beaucoup de monodiètes sont possibles en automne, pomme, poire, carotte, betterave rouge.
Mais le raisin reste le roi.
Sa contenance en eau et en tanins en fait un bon diurétique et régulateur du transit, autrement dit un fruit excellent pour l’élimination. Mais pas seulement.
Riche en phosphore, en calcium, en magnésium, fer, potassium ainsi qu’en vitamines A et B et en tanin le raisin est un reminéralisant de choix. Bien mûre, son ph est neutre et les éléments nutritifs qui le composent limite la fatigue liée à la diète.

Attention cependant, à cause de sa forte concentration en sucre, il est déconseillé au diabétiques.

Et concrètement, ça se passe comment ?

Le mieux est de se préparer à la cure en allégeant ses repas quelques jours avant et la veille de consommer uniquement des fruits et légumes.
Commencez la cure le week-end. Le premier jour, la détoxification qui découle de la diète peut apporter quelques désagréments (fatigue, étourdissement … si le terrain est très encombré des boutons peuvent apparaître). Il ne faut pas abandonner la cure pour autant !! Dés le lendemain ils s’atténueront. Si la cure a été bien préparée, aucun de ses effets n’apparaitra.
Choisissez des raisins à peau fine comme le muscat et le chasselas. Pour les intestins très sensibles (syndrome du colon irritable) favoriser le raisin blanc ou le jus de raisin pour éviter les tanins ou les fibres qui peuvent être irritants. En jus, le raisin à des vertus laxatives.

Quelle quantité ?
Une journée de cure représente environ 2 kg de raisin, répartis sur 5 repas.

Après les 3 ou 5 jours de monodiète, il est important de clore la cure en douceur, en passant de nouveau par une étape légumes. Le lendemain, seulement, réintroduire les céréales et dans l’idéale la viande seulement 3 jours plus tard. Cette étape permet de ne pas surcharger l’organisme et risquer d’anéantir les effets de la cure.

En résumé, la cure de raisin, dépurative et reminéralisante, est idéale pour restaurer et revitaliser l’organisme. Peu fatigante elle est accessible à tous et simple à mettre en place. C’est un bon moyen de repartir à zéro sur un terrain nettoyé et en bonne santé. Et pour conserver le plus longtemps les effets de votre cure pourquoi n’en profiteriez vous pas pour soigner votre routine alimentaire ?…

 

Emmanuelle votre naturopathe conseil répond à vos questions à la boutique.

AVERTISSEMENT : Ces informations sont données à titre informatif, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. Pour tout usage des huiles essentielles, des hydrolats et des plantes ou poudres de plantes dans un but thérapeutique, consultez un médecin.